Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2013

Ken

 Ken (Marc Novost, pastel, 09-2013).jpg

Enfant, il s'était amusé une fois à défier le soleil. Vision d'un instant presque imperceptible où tout changeait déjà : d'abord la boule de feu rouge et incandescente, puis un tourbillon qui se fixait soudain. La boule devenait bleu sombre, s'aplatissait en un disque d'acier glacé. Jirô pensait avoir vu l'essence même du soleil... Pendant un long moment, en effet, il avait vu des traces blanches. Partout où son regard se posait, elles étaient là, dans l'herbe, à l'ombre des arbres, dans l'azur du ciel.
C'était la Droiture : quelque chose de si éblouissant qu'il était impossible d'en soutenir la vue. Et une fois que la vision en avait pénétré le regard, les taches de lumière qu'on voyait partout étaient les reliques mêmes de la Justice.

(Ken, Yukio Mishima, éd. Gallimard, coll. Folio, p. 24)
(Pastel :
Ken, Marc Novost, 09/2013, tous droits réservés)

Les commentaires sont fermés.